Page idiote retrouvée dans le chaos de mon atelier

Je suis tellement content de te voir que cela me met en joie. En joie mon ami

J’ai l’impression que la Carbon Ink, cela ne va pas le faire

Je te merde, Vieux saligot

Des fois je trouve des dessins tellement laids

Au secours je range mon atelier!

Comme je suis un dessinateur compulsif qui dessine tout le temps et en tous temps, je dessine parfois n’importe quoi et dans le désordre. Ranger tout cela -après un an- est une gageure. De plus, l’année passée, si elle ne fut pas agréable à cause de la pandémie fut féconde à cause de la pandémie. J’avais encore plus envie de dessiner que d’habitude et j’avais plus de temps pour le faire. Alors je dois trier tout et n’importe quoi. Un chaos joyeux certes mais qui me dépasse un peu.

J’ai des dizaines de début de projets qui se résument parfois à une simple idée. Parfois deux dessins à peine esquissés. Parfois plus avancé. Mais rien, vraiment rien de concret. Fécond, oui mais ordonné certainement pas.

Genoux collés

Dans mes rêves quand j’essaie de fuir mes angoisses, mes genoux sont collés l’un à l’autre. In my dreams, when I try to;escape my fears, my knees are glued together